Le terme générique « La danse des salons » est utilisé avant 1950 pour désigner l’ensemble des danses pratiquées dans les bals et les salons qu’elles soient collectives ou à deux.

Elles regroupent, à l’époque, sous le terme « Danses anciennes et classiques »  : la polka, l’ostendaise, la berline, la badoise, la gigue, la gavotte, le quadrille, la marche, la mazurka, la scottish, le pas de quatre… et sous l’appellation « danses modernes  » : 

la plupart des danses actuelles qui reflètent les cultures du monde entier :

-  D’Europe de l’est, la valse, la java, la polka…

-  D’Amérique latine, le tango, le chacha, la samba, la rumba, le mambo…

-  D’Espagne, le paso doble….

- Des pays anglo-saxons, le Quick-step, , le fox-trot, le slow-fox, le boston…

et quelques danses individuelles comme le charleston, le madison…

 

Ces danses sont encore aujourd’hui les danses les plus pratiquées dans les soirées, bals, thés dansants et autres guinguettes.

Aujourd’hui, les termes les plus utilisés  sont « Danses à deux », « danses de couples »  « Danse de bal ou « danses de société ». Les termes « Danses de société » ou « Danse de bal » sont plus souvent utilisés pour désigner ce qui est dansé dans les bals ou soirées dansantes par opposition au terme « danses sportives » qui désigne les danses de compétition.

 

Les danses sportives sont divisées en deux grands groupes de compétition qui sont :

 

- Les danses standards (Valse Lente, Tango, Valse viennoise, Slow-Fox, Quick-step) et

- Les danses latines (Samba, Chacha, Rumba, Paso Doble et Jive).

 

Aujourd’hui, le terme  » danses de couple » ou « danses à deux » regroupe toutes les danses d’avant et après 1950, qu’elles soient sportives ou de société comme le Rock’n roll, la Salsa, le tango argentin et autres zouk, merengue, bachata …